Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Notre maison à Veil-Picard
  • Notre maison à Veil-Picard
  • : Construction de notre maison en brique Porotherm dans le Domaine de Veil-Picard à Diénay en bourgogne
  • Contact
27 août 2008 3 27 /08 /août /2008 11:46

Lundi 25 août, début des murs.

Comme cela est décrit dans la présentation, la maison est construite en Porotherm, modèle Grand Format Roulé 20 de chez Wienerberger.



Le procédé de réalisation de ce type de mur est un système de maçonnerie enduite en briques de terre cuite rectifiées, à alvéoles verticales, assemblés par des joints horizontaux minces (1 mm fini) obtenus avec un mortier-colle. Les joints verticaux à emboîtement permettent un assemblage totalement à sec.

Caractéristiques techniques :

Faces de pose rectifiées ± 0,5 mm

Format 500 x 200 x 299 mm - 50 pièces/palette

Nombre au m2 : 6,6

Poids brique : 18 kg

Poids mur nu : environ 120 kg/m2

Épaisseur finie joint horizontal : 1 mm (1 sac de mortier fourni pour 2 palettes de briques)

Joints verticaux : emboîtements à sec ou poches à mortier remplies (±3 l/m2)

Revêtement extérieur : mortier chaux-ciment ou prêt à l’emploi pour support classé “type A”


Performances :

• Résistance thermique du mur enduit mortier 1 face :

R = 0,78 m2 .K/W

R = 0,76 m2 .K/W (joints verticaux remplis)

• Isolation thermique du mur fini avec complexe 10+1 Th32 (Ex: Doublissimo)

Up = 0,24 W/m2.K  (RT 2005 ≤ 0,36 W/m2.K)    

R = 3,95 m2.K/W  (RT 2005 ≥ 2,35 m2.K/W)      

• Résistance mécanique :

Résistance à la compression normalisée : fb = 10 N/mm2 (soit 200 tonnes par ml hors coef. de réduction)

• Protection incendie :

Réaction au feu : classement A1 (incombustible)

• Humidité d’équilibre : inférieure à 0,5 % en poids 

 

 


L'arase de départ, sur laquelle repose le premier rang de brique, est réalisée en mortier traditionnelle. Cette assise est réalisée à l'aide de platines mise à niveau grace à d'un laser central.



Détail des briques d'angle.

Mardi 26 août.



Voici le matériel nécessaire à la pose des briques. On aperçoit, entre autre, le rouleau applicateur du mortier-colle.



Mise en place du mortier-colle à l'aide du rouleau applicateur.



Pose des briques au maillet en caoutchouc.



Le mortier-colle, ici situé derrière la palette de brique, est livré directement avec les briques à raison de 2 sacs de 25 kg par palette.
A coté, on aperçoit la scie électrique permettant la découpe des briques.

Mercredi 27 août.



Les murs montent, montent ...  Cela commence à ressembler à une maison.



Une vue de la porte arrière du garage.



Cette fois-ci, une vue du coté de la (future) terrasse.

Jeudi 28 août.



Les murs ne cessent de monter.
Ici une vue du garage.



Un vrai jeu de construction ....      Au premier plan, la zone de découpe.



Sur cette vue, on constate une erreur (zone en rouge). La fenêtre de salle de bain est inexistante !!!
En réalité, la fenêtre figure bien sur le plan, mais son implantation n'est pas cotée.

Vendredi 29
août.

Cette journée est consacrée à la finition des murs de refend, la découpe de la fenêtre oubliée ainsi qu'au nettoyage général du chantier.



Et voici la façade ouest aprés découpe de la fenêtre.



Partager cet article

Repost 0

commentaires